Assemblée générale 2019:

En deuxième partie de l’assemblée générale, nous avons pu écouter la conférence intéressante et stimulante de Gerlind Martin, qui nous a invités à réfléchir sur le thème „Lorsque vivre signifie vieillir, la Elder Mediation est un élixir de vie“.

PDF: Présentation PowerPoint

 

Assemblée générale 2018:

Lors de l’Assemblée générale du 20 avril 2018 à Zurich, Dina Neuenschwander a été élue nouvelle présidente de l’ASMF

Après quatre ans passés ensemble à la co-présidence, Katharina Jeger et Cilgia Schorta se retirent toutes les deux et se réjouissent de passer le flambeau à une médiatrice jeune et motivée. D’autre part, un nouveau membre a été élu au Comité, en la personne de Patricia Bally. Cilgia Schorta poursuit sa fonction en tant que secrétaire de l’association.  

La deuxième partie de l’Assemblée générale de cette année a été constituée d’une table ronde consacrée au thème « Les situations hautement conflictuelles ». En introduction, Tanja Lutz, membre du Comité, a présenté son étude intitulée « Médiation ordonnée dans la protection de l’enfant en droit civil ». L’étude peut être consultée (existe uniquement en allemand). 

PDF E-7 2 f Table ronde ‚Les situations hautement conflictuelles’
pptx E-7 3 d Studie (nur deutsch)

 

Assemblée générale 2017:   

En deuxième partie de l’Assemblée générale, Stephan Auerbach, responsable de Secteur au Service Social International, a présenté une conférence passionnante et instructive sur le thème: « Familles binationales : Solutions centrées sur l’enfant en cas d’enlèvement d’enfant ou de déménagement à l’étranger ».

 

La Fondation suisse du Service Social International informe dans la brochure ‚Médiation dans le cadre de la LF-EEA, (art. 8 LF-EEA):

Lorsqu’un enfant est illicitement emmené en Suisse, la Loi fédérale du 21 décembre 2007 sur l’enlèvement international d’enfants et les Conventions de la Haye sur la protection des enfants et des adultes (LE-EEA) s’appliquent. La LF-EEA prévoit en particulier que préalablement à la procédure judiciaire par devant le tribunal supérieur du canton, une conciliation ou une médiation doit être engagée entre les parents en vue d’obtenir la remise volontaire de l’enfant ou de faciliter une solution amiable.

En confiant la procédure de médiation à la Fondation suisse du Service Social International (SSI), l’autorité centrale fédérale ou le tribunal cantonal peuvent compter  sur: une intervention d’urgence selon le principe de célérité qui commande ces procédures; la mise à disposition de médiateurs/trices au bénéfice des compétences linguistiques, interculturelles et professionnelles requises pour mener une médiation familiale internationale; une expertise (notamment juridique) suffisante pour saisir les enjeux d’une procédure de retour en vertu des Conventions internationales applicables; le support logistique requis pour la coordination d’une procédure de médiation qui doit se mener au niveau international. „

 

Assemblée générale 2016

L’Assemblée générale 2016 a été principalement consacrée au changement d’appellation de l’Association Suisse pour la Médiation ASM et au retour à l’appellation d’origine Association Suisse pour la Médiation Familiale ASMF.

 

Extrait du procès-verbal de l’Assemblée générale du 18.03.2016 à Berne:

Rapport annuel du Comité (paragraphe 5)

Au cours du développement de cette stratégie, il est apparu de plus en plus clairement que l’ASM devait non seulement continuer à exister, mais que notre association avait à se (re)positionner. Si, en tant qu’association pour la médiation familiale, nous avons pour objectif de défendre ce domaine, d’être les promoteurs de discussions techniques sur ce thème et de nous engager politiquement en faveur de la médiation familiale, il est essentiel que nous soyons reconnus et perçus en tant que tels.  

Nous sommes persuadés qu’en proposant le changement de nomination de l’ASM, nous obtiendrons un renforcement de notre identité, nous permettant de jouer un rôle déterminant dans les discussions techniques et politiques.
 

Point à l’ordre du jour 7. Révision des Statuts

Proposition 1, Art. 1 Forme juridique

1 a) Requête de modification du nom de l’Association Suisse pour la Médiation ASM

La proposition 1 a) de modification du nom est adoptée avec 23 voix pour et 3 abstentions.

1 b) Proposition de nouveau nom

La proposition 1 b) Le nom „Association Suisse pour la Médiation Familiale ASMF“ est adopté avec 25 voix pour et une abstention.

 

Le 27 décembre 2016, l’ASMF a informé ses membres sur les conséquences et l’impact de la stratégie FSM sur l’ASMF.

PDF E-7 4 f Lettre d’information

 

Assemblée générale 2015:

Sous la direction de Anne Catherine Salberg, une table ronde consacrée au thème „Expériences pratiques avec la médiation ordonnée ou recommandée“ a permis de mettre en limière le point de vue des instances ordonnant la médiation, ainsi que celui des médiatrices et médiateurs chargés de mener à bien ces médiations ordonnées.

PDF E-7 5 f (Table ronde)

 

Assemblée générale 2014:

Elections statutaires et honorariat

Comme mentionné dans l’invitation, les deux co-présidents Daniel Gasser et Denis Bloesch ont annoncé qu’ils se retiraient.

Daniel Gasser exprime son appréciation envers Denis Bloesch, avec qui il a partagé durant huit ans la fonction de co-présidence. Denis Bloesch demeure membre du Comité et continuera à représenter la médiation en Suisse romande au travers de la Plateforme Romande.

Denis Bloesch pour sa part souligne combien le travail en co-présidence s’est déroulé de manière simple et harmonieuse depuis 2006. Daniel Gasser a été élu au Comité en 2005 et en 2006 déjà, ils ont été élus tous les deux pour partager la fonction de la présidence.

Les deux co-présidents sont remerciés chaleureusement pour leur engagement en faveur de la médiation et de l’ASM. Nous souhaitons le meilleur pour la suite à Daniel Gasser.

 

Deux nouvelles co-présidentes ont été élues : Katharina Jeger et Cilgia Schorta.

 

Honorariat :

La qualité de membre d’honneur a été octroyée à

Peter Balscheit, Eliane Colin, Hans Lehmann, Sylvie Monnier et, à titre posthume, à Valentine Lenoir-Degoumois, en hommage à leur engagement de pionniers en faveur de la reconnaissance et de l’intégration de la médiation à l’échelle du pays.

 

Les membres d’honneur à vie sont:

Peter Balscheit
Denis Bloesch
Valentine Lenoir-Degoumois
Laura Cardia-Vonèche
Eliane Collin  (membre d’honneur post mortem)
Joseph Duss-von Werdt 
Marianne Galli
Hans Lehmann
Sylvie Monnier

 

(Hinweis zu Fotos im NEWS ARCHIV)

En deuxième partie, nous avons invité Mme Andrea Staubli, présidente de la Fédération Suisse des Associations de Médiation.

Andrea Staubli présente la stratégie FSM discutée lors de la retraite du Comité du mois d’octobre 2013, incluant les travaux préliminaires de la Vision 2020. Le Comité est en train de travailler intensivement à la finalisation du document, afin de pouvoir présenter une version consolidée de la stratégie 2014-2020.

Assemblée générale 2013:

Après la partie officielle de l’Assemblée, nous avons l’honneur d’accueillir Erwin Jutzet, Conseiller d’Etat, directeur du département de la sécurité et de la justice du canton de Fribourg, qui présente une conférence sur le thème : « L’importance de la médiation dans le canton de Fribourg »

PDF E-7 6 f (Exposé)